Taylan Acar

Né en 1980 près de Hambourg. Premier enfant de travailleurs invités turcs/kurdes d’Anatolie orientale, il est entré très tôt en contact avec les sons de la région. Pendant ses années d’école, de nombreux projets de théâtre et de danse occidentaux ont été réalisés, et il a pu montrer son talent d’acteur dans des longs métrages tels que Aprilkinder 1998.

A l’âge de 18 ans, l’intérêt pour les instruments d’Anatolie et de Mésopotamie a repris. Commençant par le luth à long manche « Bağlama , Tembur ,cura », il se poursuit à 22 ans avec les bois de la région. Le Mey ,Kaval et Zurna étaient joués lors de concerts et de mariages.

La première fois avec un orchestre allemand Taylan a commencé en 2008 dans l’opéra « Against the wall » sous la direction de Ludger Vollmer.Le drame basé sur le film du même nom par le réalisateur de succès : Fatih Akın. Avec le Duduk arménien, il a joué pendant 8 ans dans de nombreuses villes allemandes et au Festival mondial de la culture 2010 à Istanbul.

Pendant cette période, il est entré en contact avec des artistes internationaux et a également enregistré des albums et de la musique de film dans le studio d’enregistrement. 2012-202 Stabat Mater Karl Jenkins. Découvert par Adrian Werum en 2012 , Taylan a pu faire revivre tous ses instruments dans l’Orchestre des Cultures.